Aux avant-postes dans le golfe de Cadix

Aux avant-postes dans le golfe de Cadix

Ce soir la bataille est rude le long du Portugal. Les cartes ont été redistribuées depuis le passage de Gibraltar et les 5 Ocean Fifty naviguent à vue !

A bord de The Arch le mode régate est enclenché et l’équipage se livre à un duel majestueux avec Leyton pour se partager à tour de rôle la tête de la course !

La nuit s’annonce belle, « boa noite » à tous !

Photos : Pierre Bouras
Passage de Gibraltar en 4ème position

Passage de Gibraltar en 4ème position

C’est officiel, l’Ocean Fifty The Arch a passé le détroit de Gibraltar en 4ème position ce matin !

Après une nuit de concentration à enchainer les virements et à marquer ses concurrents, l’équipage de The Arch est entré dans l’Atlantique le sourire aux lèvres. La flotte est regroupée dans un mouchoir de poche, moins de 1h15 de course séparent le leader du 5ème. La Méditerrannée n’a pas démérité sa réputation d’incertaine et de surprenante, cap désormais vers le Portugal !

« On a fait un bon coup depuis ce matin, retour en force pour recoller au peloton de tête qui s’est arrêté devant Tarifa. On a joué la courbure du vent à la côte africaine puis espagnole et à la faveur d’une belle trajectoire on est remontés comme des avions sur nos petits copains jusqu’à doubler Arkéma. Le soleil méditerranéen a déjà cédé sa place à un léger plafond brumeux, on ne va pas se plaindre ça nous évite sûrement les grosses chaleurs et les coups de soleil !Ce midi c’était petit en-cas de coppa parmesan et on a sorti l’appertisé chaud : poulet citron, rougail saucisses et boeuf carottes ! On vous recommande le restaurant The Arch, une bonne adresse avec terrasse vue sur mer en plus !

On est très contents d’être là, surmotivés et satisfaits d’aborder la remontée de l’Atlantique dans cette position. On s’est régalés ce matin du magnifique spectacle au passage du fameux détroit de Gibraltar, avec d’un côté les Anglais chez les Espagnols, et de l’autre les Espagnols chez les Marocains, …à en perdre son latin !!« 

Heure de passage à Gibraltar :

Leyton – 9h22

Solidaires en Peloton -9h56

Arkema – 10h17

The Arch – 10h28

Primonial – 10h37

Match race en direction du Détroit de Gibraltar

Match race en direction du Détroit de Gibraltar

Ca bataille dur à bord de The Arch !

Après une journée dans une mer formée et un bateau qui tape à chaque vague, l’équipage retrouve des conditions plus maniables.

A 16h Benoit confiait : « La mer vient de se calmer mais je sors d’une sieste en mode shaker, ça secouait trop pr dormir à l’arrière donc j’ai switché sur les sacs dans la descente en m’improvisant un couchage ! Il fait chaud à l’intérieur, la vue mer est imprenable !Tout va bien à bord. On est au près dans 16 nds de vent, accélération à la pointe à la lutte avec Primonial. »

Ce soir l’Ocean Fifty The Arch s’est emparé de la 4ème place et évolue au près dans un flux d’ouest irrégulier à seulement 12 milles du leader Solidaires en peloton – ARSEP !

Regroupement devant les côtes espagnoles

Regroupement devant les côtes espagnoles

L’équipage de The Arch a choisi de prendre une option nord cette nuit en pointant vers l’Espagne pour maintenir une trajectoire dans une zone ventée et se démarquer du reste de la flotte.

Option payante puisque ce midi la flotte est regroupée au large d’Almeria et au classement de 12h30 seulement 3 milles séparaient The Arch du 4e Primonial !

« Tout va bien à bord, les conditions méditerranéennes sont bien fidèles à leur réputation, la vie à 4 s’organise dans notre espace (très) restreint, et aujourd’hui c’est Tortilla pour faire couleurs locales !« 

Au large des côtes africaines

Au large des côtes africaines

Cette nuit la flotte du Pro Sailing Tour a dû faire preuve de patience pour passer une zone dépourvue de vent au large des Baléares. Patience et longueur de temps pour les 6 Ocean Fifty qui naviguaient à vitesses lentes, un premier passage à niveau de passé lors duquel la concentration est au coeur de l’effort !

C’est au portant que les trimarans ont pu ensuite repartir vers le sud, The Arch pointe actuellement en 5ème position et est en approche des côtes algériennes.

Départ du Pro Sailing Tour

Départ du Pro Sailing Tour

C’est le grand jour, c’est parti pour le Final Rush du Pro Sailing Tour : 1800 milles pour rallier Brest !

Cap vers Brest avec un départ dans des conditions légères, vous pouvez suivre le départ en LIVE sur la page de la course :


« Quel plaisir de s’élancer sur cette finale du Pro Sailing Tour ! Les conditions s’annoncent bonnes ! Le report du départ de 24h laisse place à des conditions plus clémentes.Départ prévu dans une vingtaine de noeuds, avant de plonger plein Est vers les Baléares où nous aurons ensuite une première zone de transition sans vent digne de la Méditerranée à gérer entre la Sardaigne et les Baléares, puis très certainement du portant jusqu’à la pointe juste avant Gibraltar. Second coup d’arrêt à Gibraltar avant de retrouver du vent assez fort dans l’Atlantique. Cette finale s’annonce variée et ces conditions vont nous permettre de prendre bien en main notre nouvelle monture.J’ai hâte d’être sur l’eau et de tout donner pour ce long parcours, la bataille avec les 6 OCEAN FIFTY s’annonce passionnante et c’est une réelle satisfaction de nous aligner sur cette ligne de départ.« 


Encore merci à la Ville de Toulon pour l’accueil, et à bientôt à Brest avec notre équipage de choc composé d’Armel Tripon, Loïs Berrehar et Pierre Bouras notre médiaman !